Vidéo du reportage sur la DCRI (ex-DST et RG) rediffusé dans Envoyé Spécial

L’émission de France 2 Envoyé spécial du jeudi 22 mars 2012 a rediffusé un reportage sur la DCRI (Direction centrale du Renseignement intérieur). Son titre : « DCRI : dans l’ombre du renseignement », réalisé par Audrey Goutard et Jean-Marie Lequertier.
Il avait été diffusé pour la 1ère fois le 6 mai 2010.

L’émission peut être visionnée en ligne

– sur dailymotion en 2 parties (nécessite le plug-in Flash)

1/2

Envoyé spécial : D.C.R.I : dans le secret des… par 20thcenturyfox

2/2

Envoyé spécial : D.C.R.I : dans le secret des… par 20thcenturyfox

Présentation sur le site de France 2 :

Pour la première fois, une caméra a été autorisée à entrer dans le monde secret de la Direction Centrale du Renseignement Intérieur, né en 2007 de la fusion de la DST et des RG. 4 000 policiers y opèrent dans l’ombre. Leur mission : traquer les terroristes, démasquer les espions infiltrés, défendre l’intégrité de l’État et des entreprises françaises. Nous avons pu suivre sous certaines conditions le quotidien de ces agents tous soumis au « Secret Défense ». Comment exercent-ils leur surveillance ? Quels sont leurs moyens technologiques ? Leurs limites ? Mouchards, fichiers, espionnage des portables et d’internet… Vous le constaterez, leur capacité d’action est importante…. inquiétante ? Leurs outils et leurs missions peuvent-ils parfois déraper ?

Quelques notes prises au cours du reportage :
– Introduction préambule du reportage : départ d’une voiture des locaux de la DCRI pour mener une filature. Physique type pour bien mener des filatures : ne pas être trop grand.

– Les armoires montrées sont assez vides à la DCRI.
– Le système d’exploitation des PC de la DCRI à Levallois est Windows XP. Windows XP juste a l’air juste installé car on distingue encore le fond d’écran du bureau par défaut.

– Le réseau français, baptisé Frenchelon par la presse, est dirigé par la DGSE et comprend un important site d’interception satellite à Domme, près de Sarlat (en Dordogne). Un site qui a l’air d’être celui-ci est montré dans le reportage.

– Interview de Louis Caprioli, ancien policier et sous-directeur chargé de la lutte contre le terrorisme à la DST (Direction de la surveillance du territoire) de 1998 à 2004.

Fichier CRISTINA (Centralisation du renseignement intérieur pour la sécurité du territoire et des intérêts nationaux).

– Une filature à pied dans l’aéroport de Roissy est filmée en caméra cachée. Ensuite, la voiture du surveillé est suivie à 150 km/h de Roissy à Paris. Les commissaires de la DST font des stages de conduite rapide ?

– Atelier d’intégration. Bouteille de liqueur, poubelle, borne incendie, panneau de travaux équipés d’une caméra.

– 1 carte SIM par source (indic)
– Pas de pression psychologique sur les sources (« honorables correspondants ») ? cf. article de Wipedia « Motives for spying »

– Importance du renseignement humain ou HUMan INTelligence (HUMINT).
– 15 réseaux démantelés depuis le dernier attentat à Port-Royal en 1996.
– 350 islamistes sous les verrous actuellement en France.
– Affaire Mohammed Chalabi : procès avec 31 relaxes.

– Sous-direction de la protection économique
. 4400 aggressions d’entreprises analysées
. objectifs : atteinte à l’image d’un concurrent, l’absorber à terme
. conférenciers « évangélistes »
. téléphones de l’audience « piratés » par le conférencier.
. entrer dans les dossiers partagés d’un ordinateur.
[Cela fait penser à Serge Tchuruk, (honorable) correspondant de la DGSE et utilisateur de ses services quand il était PDG de la société pétrolière Total de 1990 à 1995.]

– Interview de Bernard Squarcini
« La vie privée des gens ne m’intéresse plus » (mais la DCRI aurait été mobilisée pour connaître les personnes à l’origine de la rumeur Carla Bruni-Benjamin Biolay Sarkozy-Jouanno

– Routine et contraintes du secret (documents détruits, à ranger dans les armoires fortes tous les soirs)

– Conclusion du reportage :
« pas un quotidien à la James Bond mais un monde de fourmis laborieuses »
« la moindre victoire […] est vouée à rester dans l’ombre »

– Interview d’Audrey Goutard, la journaliste qui a produit le reportage
. Question de : pourquoi la DCRI a autorisé tournage ? Réponse : « arrivée de MAM au ministère de l’Intérieur en 2007, […] volonté de communiquer » « Mais c’est un exercice journalistique contraint ».
. La France est actuellement en Vigipirate rouge (depuis les attentats de Londres en 2005).
. Menace terroriste actuelle : jeunes français issus de l’immigration musulmane ou néo-convertis, lone-wolf

– Affaires filmées dans le reportage reconstituées ou fictives ? Probablement fictives.

3 réflexions au sujet de « Vidéo du reportage sur la DCRI (ex-DST et RG) rediffusé dans Envoyé Spécial »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *