décès de Marcel Chalet en mars 2011, ancien directeur de la DST (contre-espionnage) pendant l’Affaire Farewell

Nécrologie par Jean Guisnel :

http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/jean-guisnel/deces-de-marcel-chalet-ancien-directeur-du-contre-espionnage-29-03-2011-1312935_53.php

Extraits :

Marcel Chalet restera pour l’histoire le « patron » qui a dirigé et organisé l’affaire Farewell, une exceptionnelle moisson de renseignement sur le pillage technologique soviétique en Occident. La source était un traître au KGB, Vladimir Vetrov, qui transmit à la DST des milliers de documents au cours des années 1980 et 1981. Après que Chalet lui avait fourni les preuves permettant de mettre Moscou en cause, François Mitterrand avait fait expulser plusieurs dizaines de diplomates russes en poste à Paris. Mais cette affaire permit surtout au président français de se rabibocher avec les Américains, furieux de l’entrée de ministres communistes au gouvernement. Quant à Marcel Chalet, il estima jusqu’à la fin de ses jours que les socialistes n’avaient pas manifesté à l’égard de son service la gratitude qu’il attendait.

Cette affaire et ce succès pour l’espionnage et les services de renseignement français a été adaptée au cinéma en 2009.

DVD et Blu-ray du film : L’affaire Farewell.

Marcel Chalet a été interprété au cinéma dans ce film L’affaire Farewell (son personnage était joué par l’acteur Niels Arestrup).

Livre d’un journaliste russe sur l’affaire Farewell : Bonjour farewell.

Je vends ce livre d’occasion à toute personne intéressée.

Avec Thierry Wolton, Marcel Chalet avait publié en 1990, Les visiteurs de l’ombre (Grasset)

2 réflexions au sujet de « décès de Marcel Chalet en mars 2011, ancien directeur de la DST (contre-espionnage) pendant l’Affaire Farewell »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *